Sidi Bou Saïd : Un portail au service du tourisme de ressourcement


«Le portail : un voyage spirituel» est une escapade de ressourcement, qui se tiendra, sous la forme d’un atelier de , dans la ville de Sidi Bou Saïd, samedi 4 mai 2019.

L’événement est organisé par My Sweet Retreat, une plate-forme numérique qui aspire à devenir leader dans le tourisme de ressourcement en Tunisie et dans la région, en organisant des ateliers ou sessions de méditation, de , de , de , etc., se tenant dans un cadre adapté et attractif.

Le programme du 4 mai, qui se tiendra à la veille du mois de ramadan et de l’été, vise une meilleure préparation physique et émotionnelle, sous la direction de Chaman Yazan, énergéticien quantique international reconnu.

Une halte de ressourcement avant ramadan

À travers cette rencontre, l’objectif est clairement d’offrir aux participant-e-s, pendant deux heures de temps, une halte de ressourcement, à l’abri du vacarme de la ville. Il s’agit, tout particulièrement, de favoriser les transferts et les interactions énergétiques positives, dans un espace commun dominé, quotidiennement, par le stress, l’anxiété, et les confrontations d’ego.

Pour répondre à cet impératif de répit et d’apaisement, cette retraite se tiendra à la Villa Kahina, une propriété de charme surplombant la baie de Sidi Bou Saïd, et mariant confort et authenticité.

Mais ce programme s’inscrit, également, dans un faisceau d’actions plus large mené par My Sweet Retreat, pour supporter la transition nécessaire du tourisme tunisien, resté principalement balnéaire.

Depuis 2011, et la chute drastique des entrées en provenance des marchés traditionnels, le besoin d’une véritable «sécurité touristique» s’est fait ressentir, en agissant tant sur les marchés cibles, que sur l’offre touristique elle-même. C’est ainsi qu’une attention particulière a été mise, par exemple, à travers la réduction des barrières tarifaires et l’adaptation des offres, sur le marché local et régional, particulièrement algérien, qui constituent, aujourd’hui, une part considérable, sinon essentielle, des entrées touristiques en Tunisie.

Une nouvelle niche touristique

Le projet My Sweet Retreat s’inscrit bien dans cet élan, défendue aujourd’hui par le ministère du Tourisme et l’ONTT. À travers notre objet, d’abord, puisque ce dont il est question, à travers ces ateliers ou sessions de bien-être, c’est de produits touristiques inédits en Tunisie. Ceux-ci participent, ensuite, de l’extension de la saison touristique (indispensable pour ne pas rester tributaire de la haute saison), en misant sur l’attractivité de nouvelles niches touristiques pendant les basses saisons. C’est enfin, une palette de services, pouvant s’adapter à différentes catégories touristiques, et ce, selon qu’on vise des petites haltes de courte durée, qui demeurent largement accessibles, ou des retraites plus prolongées, à même d’attirer d’autres catégories de touristes.

Source : communiqué.




Source : kapitalis.com/tunisie/201…

Articles proches

Partager
equinoxial

Commentaires fermés