Une conférence absolument magnétique – Saint-Jean-de-la-Ruelle (45140)

Fanny Charrasse, jeune sociologue se présentant elle-même comme anthropologue, a répondu à l'invitation de Dominique Jeuvray pour évoquer son tout premier ouvrage : Le retour du monde magique – et paradoxes de la modernité .

Elle a donné une , jeudi soir, à la médiathèque, devant près de cent personnes.Du scepticisme à la croyance

Elle a rencontré des magnétiseurs européens, mais également des chamans péruviens. Pour pénétrer ce monde fermé, la jeune femme a dû faire preuve de persévérance.

Elle s'est essentiellement concentrée sur le pratiqué à des fins thérapeutiques, ce qui lui a valu quelques déboires avec plusieurs médecins qui considèrent qu'il s'agit d'une pratique de charlatans, assimilable à un exercice illégal de la médecine. Mais si les magnétiseurs d'avant-guerre étaient poursuivis devant les tribunaux, ce n'est plus le cas aujourd'hui.

VOIR AUSSI :  On a testé le yoga anti burn-out

La sociologue a rencontré un oncologue qui oriente ses patients vers des magnétiseurs pour les soulager des effets indésirables des traitements anti-cancéreux.

Fanny Charrasse se définit avant tout comme une scientifique qui, bac en poche, s'est pendant un temps imaginée médecin. Mais elle ne regrette pas son parcours. Celle qui était sceptique sur le magnétisme au début de ses recherches, est aujourd'hui une convaincue. 

Cet Article est apparu d'abord sur https://news.google.com/rss/articles/CBMibGh0dHBzOi8vd3d3LmxhcmVwLmZyL3NhaW50LWplYW4tZGUtbGEtcnVlbGxlLTQ1MTQwL2FjdHVhbGl0ZXMvdW5lLWNvbmZlcmVuY2UtYWJzb2x1bWVudC1tYWduZXRpcXVlXzE0NDg0MzEzL9IBAA?oc=5&hl=en-US&gl=US&ceid=US:en

Lire ici la suite de l'Article Original

Partager Cet Article :