Quand utiliser la phytothérapie ?

La phytothérapie ou encore la médecine des plantes utilise les plantes médicinales pour guérir de nombreux problèmes de santé. Ces plantes qui existent de façon naturelle dans la nature ne sont pas à utiliser sans informations précises au préalable. La phytothérapie n’est pas utilisée à n’importe quelle fin et il faut savoir à quel moment les utiliser.

Pour voir le champ d’action des huiles essentielles regardez ce reportage

Quand est-ce qu’il faut utiliser la phytothérapie ?

Les plantes médicinales sont utilisées dans le but de guérir plusieurs maux. Selon le cas à traiter, le choix des plantes varie. Les plantes médicinales sont utilisées pour apaiser, soulager et calmer les douleurs. Il faut les utiliser si vous êtes sujets aux douleurs musculaires, au stress, à l’anxiété, au manque de sommeil et lorsque vous digérez mal.

Elles peuvent également servir en traitement complémentaire pour des maladies qui nécessitent des traitements médicamenteux spécifiquement. Ou lorsque le système immunitaire est affaibli et n’arrive pas se défendre correctement. Certains maux habituels comme le rhume, la grippe, la toux sont des occasions des occasions pour se servir des plantes telles que le thym, l’eucalyptus, le romarin.

Pour prévenir certains problèmes ou pour faciliter la digestion par exemple, il est conseillé de choisir quelques plantes utiles pour ces problèmes et de les consommer quotidiennement. Vous pouvez les consommer en capacité de thé.

La phytothérapie peut être utilisée pour éviter de consommer de manière excessive les médicaments.

Sur l-essence-m-aime.fr vous trouverez différents article traitant du pouvoir guérisseur des plantes

Mode d’utilisation des plantes

Les plantes médicinales peuvent être consommées par voie interne et externe. Par voie interne, elles peuvent être prises en décoction, en infusion, en macération et même en bouillon.

Les poudres peuvent être incorporées aux gélules et destinées à être prise par voie orale. Elles peuvent aussi se mélanger aux repas, aux jus de fruit etc.

La décoction est utilisée lorsque les racines, graines, écorce ainsi que les principes actifs sont difficiles à être soluble dans l’eau.

L’infusion est utilisée lorsque la partie de la plante à utiliser est soluble dans l’eau (feuilles, fleurs etc.).

La macération consiste à mettre de l’eau dans un récipient puis y mettre les plantes, couvrir et laissez macérer selon le temps qu’il faut.

Par voie externe, il s’agit de cataplasme, d’emplâtre, de masque pour le visage ou le cuir chevelu, de lotion.

Le cataplasme est un mélange épais à base de plantes et d’eau qui sera mis dans des linges pour être appliqué sur la partie concernée. L’emplâtre lui s’applique directement sur la zone à traiter.

Le masque est un mélange épais qui est appliqué sur visage ou cuir chevelu, soit pour prévenir ou guérir un mal.

La lotion est un liquide issu d’extraits de plantes médicinales à application uniquement cutanée et locale. Elle va permettre de soulager la zone.

Source : cotedamour.fr/quand-utili…