Utilisation des Cannabinoïdes en cas de Douleurs chroniques : que savoir à propos ?

Peu importe sa cause, la douleur chronique reste une affection des plus répandues. Aussi, ses manifestations peuvent rapidement entraîner des complications graves pour la victime. Même si diverses approches thérapeutiques sont déployées pour remédier au mal, les résultats ne sont pas toujours concluants. À ce propos, des thérapies alternatives complémentaires assez intéressantes sont de plus en plus employées pour soulager les victimes. C'est particulièrement le cas des cannabinoïdes.

Quels sont les principaux cannabinoïdes utilisés dans ce cadre ?

Les nombreuses études réalisées en la matière ont pour la plupart été prometteuses. Aujourd'hui, l'efficacité des cannabinoïdes ne fait plus aucun doute. Cela dit, quand bien même le CBG, le CBN, le THC… semblent d'un grand intérêt, le CBD reste le seul cannabinoïde qui fait l'unanimité quand il s'agit d'utiliser les cannabinoïdes en cas de douleurs chroniques.

Le fait est que le THC possède du fait de sa composition, des effets euphorisants. Il s'agit d'une substance psychotrope dont la prise régulière est susceptible de mener à une certaine dépendance. Le CBD en revanche, est une composante sans effets secondaires graves du chanvre.
Il s'agit d'une solution idéale pour les personnes victimes de douleurs chroniques. L'accent est particulièrement mis sur ces victimes qui dépendent des drogues, lesquelles sont justement dangereuses et peuvent entraîner une dépendance.

En cela, le CBD est également différent de nombreux médicaments. Pour cause, non seulement il n'est ni toxique ni addictif, mais il est également presque sans effets secondaires.

Comment le CBD fonctionne-t-il contre les douleurs ?

Pour soulager les victimes, le principal moyen d'action de ce cannabinoïde sur le mal est de réguler le système endocannabinoïde. Il s'agit en réalité d'un système composé de nombreux récepteurs, lesquels interviennent dans l'accomplissement de diverses fonctions physiologiques dans l'organisme.

VOIR AUSSI :  Livre: Le monde des magnétiseurs. Vous avez dit magnétisme Docteur ?

Il semblerait que les diverses fibres nerveuses reliant les articulations ainsi que les muscles au cerveau contiennent des récepteurs CB1. Ces derniers sont justement les principales cibles de la thérapie au cannabidiol. Ceci étant, l'action du CBD est telle qu'il se fixe à ces récepteurs, empêchant ainsi leur activation.

En conséquence, les perceptions nociceptives envoyées au cerveau par les douleurs articulaires ou musculaires sont inhibées. De cette manière, l'intensité du mal ressenti par la victime est considérablement réduite. Dans le même temps, dans l'organisme, le CBD stimule la sécrétion des hormones telles que :

• la sérotonine ;
• l'anandamide ;
• etc.

Il s'agit en effet d'hormones du bonheur et du bien-être. Des taux importants de ces hormones dans l'organisme annihilent logiquement le mal que peut ressentir une personne victime de douleurs chroniques. Le CBD possède qui plus est des propriétés relaxantes et apaisantes, lesquels sont particulièrement intéressants pour détendre les muscles.

Quelles sont les douleurs chroniques pouvant être soulagées avec le CBD ?

En pratique, le CBD s'avère très efficace dans le cadre de la prise en charge des douleurs dans divers cas. À ce propos, les douleurs chroniques courantes pour lesquelles la thérapie au cannabidiol a révélé des résultats très intéressants sont diverses. Il s'agit entre autres des douleurs musculaires et articulaires, des douleurs liées aux dos et à la colonne vertébrale, des migraines chroniques, des douleurs menstruelles et même de l'endométriose.

Toujours est-il que l'utilisation des cannabinoïdes pour les douleurs chroniques ne doit pas se faire au gré des victimes. Avant de recourir à ce type de traitement, il est préférable de solliciter l'expertise d'un médecin spécialisé. Ainsi, vous saurez si votre douleur peut effectivement être soulagée grâce au CBD.

Quelles solutions envisager pour la consommation ?

En pratique, c'est à partir de ses différents dérivés que le canabidiol libère toutes ses vertus dans l'organisme. Les dérivés de ce cannabinoïde étant pluriels, différentes solutions peuvent alors être envisagées pour son utilisation contre la douleur.

VOIR AUSSI :  Entre deux Mondes - Interview - Le voyage astral, Romain Clément

À ce propos, une application locale, notamment sur la partie concernée, des baumes à base de CBD est une première solution. Toutefois, les résultats de ce mode de consommation peuvent être un peu plus lents. Pour pallier ce fait, consommer le CBD sous forme d'huile s'avère une meilleure alternative.

Le fait est que sous cette forme, le CBD peut très facilement rejoindre les cellules sans pour autant passer par le système digestif. Cela apporte ainsi des résultats un peu plus rapides. Il faut toutefois souligner qu'il est beaucoup plus judicieux d'opter pour une consommation par voie sublinguale.
Pour cause, ce mode de consommation permet une absorption préalable du CBD dans la bouche. Cela empêche notamment son métabolisme, facilitant ainsi son dans le sang. Concernant le dosage idéal, il va sans dire que tout le monde ne dispose pas de la même sensibilité face à l'action du CBD.

Toutefois, une quantité journalière comprise entre 3 mg et 50 mg est un dosage idéal. Cela dit, quel que soit le mode de consommation pour lequel vous aurez opté, il convient de commencer avec une dose faible, de quoi trouver à la longue, le bon dosage de produit à consommer par jour.

Cet Article est apparu d'abord sur https://www.yabiladi.com/articles/details/143845/utilisation-cannabinoides-douleurs-chroniques-savoir.html

Lire ici la suite de l'Article Original

Partager Cet Article :