Roqya et hijama : « L’exorcisme à la saoudienne explose en France »

C'est, comme le rappelait le livre Les Territoires conquis de l'islamisme (PUF) dirigé par Bernard Rougier, une pratique en pleine expansion, mais très peu étudiée par les sociologues ou évoquée dans les médias. Si la roqya, destiné à chasser les djinns, semble associée au folklore de l' traditionnel, c'est sous sa version salafiste qu'elle s'est répandue en France, associée à la hijama, ou médecine prophétique qui consiste notamment à appliquer des ventouses sur le corps du « patient ». ../..

https://news.google.com/rss/articles/CBMidmh0dHBzOi8vd3d3LmxlcG9pbnQuZnIvc29jaWV0ZS9yb3F5YS1ldC1oaWphbWEtbC1leG9yY2lzbWUtYS1sYS1zYW91ZGllbm5lLWV4cGxvc2UtZW4tZnJhbmNlLTIwLTAyLTIwMjAtMjM2Mzc0Ml8yMy5waHDSAR5odHRwczovL2FtcC5sZXBvaW50LmZyLzIzNjM3NDI?oc=5&hl=en-US&gl=US&ceid=US:eninoreader.com

Partager Cet Article :
VOIR AUSSI :  Les extraits d'Ashwagandha semblent prometteurs dans la réduction des hormones du stress, suggère une étude