Zéro alcool en janvier : les vertus du « Dry January »

03/01/2019

Novembre est le mois sans tabac. Désormais, janvier sera le mois sans alcool. Cette initiative lancée par une association britannique a de réels effets bénéfiques sur la santé.

Zéro alcool en janvier : les vertus du « Dry january »

Après les fêtes de fin d’année, « Dry January » sonne la fin de la partie. Lancé par une association britannique Alcohol Change UK, le défi consiste à ne pas boire une goutte d’alcool pendant un mois entier. Pour participer, il suffit de s’inscrire sur son site ou de télécharger une appli. 

Une étude menée par un psychologue de l’université du Sussex, le Dr Richard de Visser, sur 800 personnes inscrites au « Dry January » 2018, montre de réels bénéfices sur leur santé. En août 2018, ces effets positifs étaient encore tangibles grâce à une réduction significative de leur consommation d’alcool.

93 % des personnes interrogées se sentaient mieux dans leur peau. 80 % avaient le sentiment d’avoir repris le contrôle de leur consommation d’alcool. 71 % avaient compris qu’elles n’avaient pas besoin de boire pour s’amuser. 71 % avaient retrouvé un meilleur sommeil, 67 % davantage d’énergie, 57 % des capacités de concentration et 54 % une plus belle peau. Par ailleurs, 58 % avaient perdu du poids. Et, pour finir, une très large majorité (88 %) déclarait économiser de l’argent. 

Les principes du « Dry January » peuvent se pratiquer bien évidement en janvier, mais aussi à n’importe quel moment de l’année. « Ne pas boire d’alcool pendant 31 jours nous montre que nous n’avons pas besoin d’alcool pour nous amuser, nous relaxer ou entretenir des relations sociales », assure le Dr Richard Piper, l’un des responsables de l’association Alcohol Change UK.

Source : www.santemagazine.fr/actu…

Articles proches