SPS SYNDICAT PROFESSIONNEL DE SHIATSU

RECONNAISSANCE PROFESSIONNELLE 

Le Syndicat Professionnel de a obtenu l’inscription au Registre National des Certifications Professionnelles du titre professionnel « Spécialiste en Shiatsu », Titre reconnu par l’État avec une équivalence Bac + 2.

Le SPS est donc la première et la seule organisation à obtenir une reconnaissance professionnelle, pour le Shiatsu, validée par l’État Français.
Une grande première dans le cercle des « disciplines  complémentaires ».

PRÉSENTATION

Créé en octobre 2009, le syndicat a pour vocation de rassembler toutes les familles du Shiatsu sans autres exclusives que celles définies dans nos statuts ( –         ) et notre règlement Intérieur. De par son action, le SPS œuvre pour la reconnaissance du Shiatsu en France :

Le Syndicat Professionnel de Shiatsu vient d’obtenir le titre professionnel « spécialiste en Shiatsu » ( –         ) et son inscription au Registre National des Certifications Professionnelles avec le code 330 (Spécialités plurivalentes des services aux personnes) par le Ministère de l’Emploi. (Journal Officiel du 25/07/2015 –          )
Après deux ans de travail intense, de patience et de lobbying actif le SPS est la première organisation à obtenir une reconnaissance professionnelle.
Dans le même temps nous avons travaillé au rassemblement et à la défense du monde du shiatsu sans exclusives ni anathèmes et cette orientation a payé auprès des tutelles.
Nous sommes désormais la seule organisation représentative à délivrer un titre professionnel reconnu par l’Etat. Une grande première dans le cercle des « médecines complémentaires ».

Mais le travail qu’effectue le SPS va bien au-delà, ses futures missions sont :  la création d’un diplôme universitaire, ( –          ),

la professionnelle continue, la création d’une branche professionnelle.

Beaucoup de travail reste à faire pour améliorer la reconnaissance de notre métier et sa place dans le système de santé français.

MISSIONS : REPRÉSENTATION ET PROTECTION 

Le SPS a pour mission de donner de l’information sur le Shiatsu au grand public, mais aussi aux acteurs de santé et aux instances gouvernementales. La diffusion d’informations, les actions de sensibilisation contribuent à garantir ce service.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Commission communication, relations extérieures et lobbying du SPS s’affaire par exemple pour que de plus en plus de mutuelles prennent en charge (tout ou partie) les séances de Shiatsu. Garantir au public un service de qualité et éviter toutes dérives sont des missions du SPS, c’est pour cela que les membres actifs du SPS s’engagent à pratiquer le Shiatsu dans le respect des statuts, du règlement Intérieur et du code de déontologie du SPS.

Source : www.lesmassages.fr/sps-sy…

Articles proches