Sommeil:10 pépites technologiques pour mieux dormir

• 1) Une gouttière antigrincement de dents

Réalisée sur mesure par le dentiste, elle protège les dents, mais aide aussi à dormir zen en détendant la mâchoire.

• 2) Un bandeau de type Dreem2

Il crée une atmosphère propice au sommeil (tels des bruits de ruisseau) alliée à des stimulations sonores à des moments clés du sommeil profond pour en améliorer la qualité. Chaque matin, un rapport est livré avec des conseils. De quoi rassurer, mais sans atteindre le niveau de finesse des examens réalisés dans un centre du sommeil. Et un vrai investissement: 399€ (www.dreem.com)

• 3) Une application du sommeil gratuite

Bruit blanc, myNoise, Sons de pluie… font office de bibliothèque de sons (souvent tirés de la nature) apaisants. D’autres applis comme Sleep Better Runtastic, Sleep Bot ou iRonfle analysent les temps de sommeil, les interruptions, à partir des bruits émis par le donneur: de quoi pointer un problème.

• 4) Une appli du sommeil payante (abonnement annuel de 20 à 50€)

L’appli Calm propose des séances de musiques relaxantes, de paysages sonores à visualiser et d’exercices de respiration. Relax Melodies apporte des musiques et des séances de méditation, Petit Bambou, des exercices de méditation…

• 5) Un simulateur d’aube

Comme si le soleil se levait dans la chambre, pour un réveil plus naturel… Certains simulateurs diffusent en plus des sons apaisants.

• 6) Un casque antibruit

C’est utile… à condition de réussir à dormir avec. Compter de quelques dizaines à plusieurs centaines d’euros pour les casques à réduction active de bruit, les plus efficaces (en vente dans les magasins de matériel hi-fi).

• 7) Un oreiller intelligent

Il change de température tout au long de la nuit grâce à des capteurs analysant les phases de sommeil. Le temps d’endormissement est raccourci car l’oreiller aide à baisser la température corporelle. 399€ (get-moona.com).

• 8) Une thérapie comportementale en ligne

Pour quelques dizaines d’euros, le programme ThéraSomnia aide le dormeur à adopter de nouveaux comportements propices au sommeil. Selon la formule, il est possible d’échanger avec des psychologues par messagerie ou téléphone et/ou de rejoindre des groupes en ligne pour partager les expériences (www.therasomnia.com).

• 9) Un distracteur de l’attention

“PSiO” diffuse une lumière rouge (sans effet sur la sécrétion de mélatonine) via une “paire de lunettes”. Objectif: générer des formes et des couleurs kaléidoscopiques pour déplacer l’attention vers ces formes distrayantes, et court-circuiter ainsi les ruminations qui empêchent l’endormissement. Environ 400€ selon le modèle (www.psio.com).

• 10) Un centre spécialisé du sommeil

“Lorsque les troubles du sommeil ont des conséquences diurnes (troubles de la vigilance, fatigue), c’est par là qu’il faut commencer. Aucun gadget ne remplace les techniques validées d’explorations du sommeil et un avis médical pour venir à bout du problème”, conclut le Dr Micoulaud-Franchi.

À lire aussi: 
Sommeil: ces découvertes qui nous aident à mieux dormir  
Sommeil. J’ai des insomnies

ARTICLE COMPLET SUR : www.notretemps.com/sante/…