médecine anthroposophique : Camion Blanc

Camion Blanc

Camion Blanc

Camion Blanc. 2017

L'anthroposophie a été créée dans le premier quart du XXème siècle par un intellectuel autodidacte du nom de Rudolf Steiner (1861-1925). Issu de la petite bourgeoisie autrichienne, il vécut une série de semi-échecs professionnels jusqu'à ce qu'il découvre, à près de quarante ans, sa voie : l'animation d'une structure ésotérico-occultiste. Pendant plus d'une décennie, Rudolf Steiner sera ainsi, dans les pays de l'Europe germanique, la cheville ouvrière de l'étrange Société théosophique. Puis, il prendra son indépendance et il créera sa propre fraternité - la Société anthroposophique - qu'il dotera d'un corpus doctrinal complexe et qu'il engagera dans une série d'initiative allant de la spiritualité pure aux marges de la politique. En 1913, Rudolf Steiner fit édifier, en Suisse, le quartier général de son mouvement. Nommé le Goetheanum, c'est une surprenante construction à l'architecture révolutionnaire, qui fut bientôt présentée comme le siège d'une Université libre de science de l'esprit. À partir de ce lieu, Rudolf Steiner suscita la naissance et coordonna le développement de multiples projets incarnant dans les faits sa vision du monde et de l'homme. Tous ont perduré jusqu'à nos jours et il existe, actuellement, une importante nébuleuse anthroposophique regroupant, autour de la société mère, des mouvements spécialisés dans les soins médicaux, l'agriculture, l'architecture, l'enseignement, l'art de la danse, la banque, l'altermondialisme, etc. De ce fait, bien que peu connue, l'anthroposophie a une influence, discrète mais non négligeable, dans de multiples secteurs. C'est ce qu'explique et révèle ce livre.

Guide pratique de

Camion Blanc

Camion Blanc

Camion Blanc. 2017

Il est, dans le Jura suisse, une petite ville du nom de Dornach. Coquette et propre, elle n'a cependant rien d'exceptionnel et elle n'est nullement différente des communes qui l'entourent. Rien ne légitimerait donc qu'elle soit mondialement connue, si une des collines qui la surplombe ne portait un bâtiment à l'architecture étrange : le Goetheanum. Celui-ci est le siège d'une « grande école » bien particulière : l'Université libre de science de l'esprit. Elle cohabite dans ses locaux avec une association internationale : la Société anthroposophique universelle. Ces deux structures sont issues de la pensée et de l'action d'un individu de génie : Rudolf Steiner. Cet homme a été un touche à tout qui s'est intéressé à de multiples sujets allant de la pédagogie à l'agriculture en passant par la médecine, la réforme du christianisme, l'architecture, l'ésotérisme, etc. Il a de ce fait souvent dérangé les certitudes acquises et il s'est attiré son lot d'ennemis et de détracteurs. Ainsi, on a beaucoup médit de lui et il a été accusé, selon les périodes, de son vivant ou après sa mort, d'être un agent des jésuites ou des juifs, un théoricien pangermaniste, un antisémite, le chef d'une secte, un visionnaire illuminé, etc. De nos jours Rudolf Steiner a une image floue. Il est incontestablement connu mais il ne l'est, la plupart de temps, que partiellement pour ses interventions dans tel ou tel secteur de la société : il y a un Steiner thérapeute, un Steiner architecte, un Steiner écolo, etc. L'objet de ce livre, qui n'entend prendre partie ni pour ni contre l'homme et ses thèses, est de faire découvrir - ou redécouvrir - le véritable Rudolf Steiner dans la totalité de sa personnalité et de sa pensée.

Maladie de Parkinson : Ma guérison sans chimie

Maladie de Parkinson : Ma guérison sans chimie

Josette Lyon. 2015

Cela paraît incroyable ? Manfred J Poggel sait de quoi il parle. Il souffrait lui-même de cette maladie à un stade avancé. La médecine traditionnelle ne lui offrant aucune perspective de guérison, il se mit à chercher les causes de la maladie et à explorer des méthodes thérapeutiques alternatives. Il commença une vie nouvelle sans chimie. Depuis deux ans, il est considéré comme guéri et même ses nombreuses pathologies préexistantes ont disparu. L'auteur présente les 30 formes de thérapies différentes qui lui ont permis de guérir. Il ne fait aucune promesse, mais décrit son chemin de guérison tout à fait personnel, qui le conduisit vers de nouvelles approches thérapeutiques : la désacidification, la méditation, l'acupuncture, l'homéopathie, l'ayurvéda, l'argent colloïdal, le yoga, la cure Breuss, et bien d'autres. Sa principale préoccupation consiste à suggérer de nouvelles pistes permettant le dépistage précoce de la maladie de Parkinson. Grâce à des conseils avisés et à de nombreuses fiches pratiques, il montre la voie à tous ceux qui sont disposés à s'ouvrir à de nouveaux schémas de pensée et qui font le choix d'une guérison sans chimie.

Dicoklein Lexique Medical .

Dicoklein Lexique Medical .

Createspace Independent Publishing Platform. 2017

Contenu:Le DICOKLEIN contient les termes classiques de la m�decine soit: l'immunologie, la chimie, la rhumatologie, la cardiologie, la physiologie, la chirurgie, la gyn�cologie, l'embryologie, la physique, l'histologie, l'h�matologie, la pathologie, l'orthop�die, la neurochirurgie, la m�decine dentaire, l'�pid�miologie, la pharmacologie, la botanique, l'hom�opathie, la m�decine anthroposophique, etc. Le Nombre d'entr�es en fran�ais du DICOKLEIN est de 97'710, divis�s en trois volumes. Chaque terme est traduit en allemand et en anglais. Le volume n�1 contient 33'785 entr�es en fran�ais sur 598 pages au total.

Maladie de Parkinson : Ma guérison sans chimie

Maladie de Parkinson : Ma guérison sans chimie

Josette Lyon. 2015

Cela paraît incroyable ? Manfred J Poggel sait de quoi il parle. Il souffrait lui-même de cette maladie à un stade avancé. La médecine traditionnelle ne lui offrant aucune perspective de guérison, il se mit à chercher les causes de la maladie et à explorer des méthodes thérapeutiques alternatives. Il commença une vie nouvelle sans chimie. Depuis deux ans, il est considéré comme guéri et même ses nombreuses pathologies préexistantes ont disparu. L'auteur présente les 30 formes de thérapies différentes qui lui ont permis de guérir. Il ne fait aucune promesse, mais décrit son chemin de guérison tout à fait personnel, qui le conduisit vers de nouvelles approches thérapeutiques : la désacidification, la méditation, l'acupuncture, l'homéopathie, l'ayurvéda, l'argent colloïdal, le yoga, la cure Breuss, et bien d'autres. Sa principale préoccupation consiste à suggérer de nouvelles pistes permettant le dépistage précoce de la maladie de Parkinson. Grâce à des conseils avisés et à de nombreuses fiches pratiques, il montre la voie à tous ceux qui sont disposés à s'ouvrir à de nouveaux schémas de pensée et qui font le choix d'une guérison sans chimie.

Articles proches