Livres : Le taoïsme

Le taoïsme

Le taoïsme

Editions Eyrolles. 2019

Le taoïsme ("enseignement de la Voie") est à la fois philosophie et religion chinoise. Plongeant ses racines dans la culture ancienne, ce courant se fonde sur des textes, dont le Tao te ting de Lao-Tseu, et s'exprime par des pratiques, qui influencèrent tout l'Extrême-Orient. Cette synthèse personnelle est une proposition spirituelle : elle présente l'histoire, les fondements et les principes du taoïsme. Accessible, elle s'appuie sur les notions-clés pour aborder le sujet. Vivifiante, elle propose de nombreuses citations.

Le Taoïsme pour tous

Le Taoïsme pour tous

le plein des sens.

Le taoïsme

Le taoïsme

Presses Universitaires de France. 2019

Né en Chine au IVe siècle avant notre ère, le taoïsme s’est construit en parallèle et en opposition avec la pensée officielle : le confucianisme. Mais dès le début de notre ère, il s’est enrichi au contact du bouddhisme et a durablement imprégné la religion populaire, structurant également de nombreuses disciplines scientifiques ou artistiques, médecine, art de la guerre, arts martiaux, érotisme, poésie... S’il est exact de dire que le confucianisme a apporté à la Chine son intelligence et sa logique, que le bouddhisme s’est surtout penché sur le salut des âmes, le taoïsme, quant à lui, vise à assurer une forme d’harmonie de l’homme avec la nature et le cosmos, aussi bien par le truchement du corps que par celui de l’esprit. Qui sont les fondateurs de la doctrine taoïste ? Quand et pourquoi ce qui était d’abord une philosophie est devenue une religion ? Rémi Mathieu apporte un éclairage érudit à ces questions, qui captiveront tous les lecteurs en quête de sagesse.

Le taoïsme

Le taoïsme

50Minutes.fr. 2018

Découvrez enfin tout ce qu'il faut savoir sur le taoïsme en moins d'une heure ! Philosophie et religion aux multiples visages, le taoïsme, avec le confucianisme et le bouddhisme, fait partie des trois religions de la Chine reconnues pendant plus de 1 500 ans par l'État impérial. Au VIe siècle avant notre ère, son fondateur, le célèbre Lao-tseu ou Laozi, en érige les principaux enseignements dans le Livre de la Voie et de la Vertu. Dans la conception taoïste, l'individu doit trouver l'harmonie avec la nature. Les nombreuses pratiques, tant psychiques que corporelles, visent toutes à parvenir à l'unité pour se fondre dans le tao, c'est-à-dire le principe d'ordre qui permet l'unité de l'Univers. Ce livre vous permettra d'en savoir plus sur : • L'histoire du taoïsme et de ses fondateurs • Les principaux enseignements du taoïsme • Les différentes pratiques taoïstes • Le taoïsme aujourd'hui Le mot de l'éditeur : « Dans ce numéro de la collection 50MINUTES|Grandes Religions, Aurélie Raymond se penche sur le taoïsme. Outre l'histoire de cette religion et de ses fondateurs, l'auteure synthétise les principaux enseignements du taoïsme ainsi que ses différentes pratiques, nous aidant à mieux comprendre cette religion mêlant rituels et croyances populaires. » À PROPOS DE LA SÉRIE 50MINUTES | Grandes Religions La série « Grandes Religions » de la collection « 50MINUTES » aborde l'histoire des religions du monde entier. Chaque livre a été pensé pour les lecteurs curieux qui veulent tout savoir sur un sujet précis, tout en allant à l'essentiel, et ce en moins d'une heure. Nos auteurs combinent les faits, les analyses et les nouvelles perspectives pour rendre accessibles des siècles d'histoire.

Le taoïsme fengliu

Le taoïsme fengliu

Editions L'Harmattan. 2010

Fengliu - fûryû en japonais - est une expression chinoise qui signifie "aller avec le vent". Celle-ci désigne un courant informel et libertaire du taoïsme. Le présent ouvrage expose les origines politiques et philosophiques du fengliu. Il en explique l'évolution durant deux millénaires au contact du bouddhisme. L'auteur montre que cet "aller avec le vent", mode de vie poétique et excentrique, est aussi une paradoxale sagesse dont le sens et l'importance dans la culture d'Extrême-Orient sont restés peu connus jusqu'à nos jours.

Les Trois Sagesses chinoises

Les Trois Sagesses chinoises

Albin Michel. 2010

Quelles sont les valeurs éthiques et spirituelles des Chinois et que peuvent-elles nous apprendre ? Les mots « dieu », « esprit », « immortalité » ont-ils pour eux le même sens qu'en Occident ? Le taoïsme, le confucianisme et le bouddhisme sont-ils des croyances, des philosophies, des sagesses ? À partir de sa connaissance intime de la Chine, Cyrille Javary, auteur d'une monumentale traduction du Yi Jing, nous introduit à la perception qu'ont les Chinois eux-mêmes de leur univers spirituel et nous donne les clefs pour l'aborder, non pas à partir de catégories occidentales inadéquates, mais à partir des mots chinois eux-mêmes. Du chamanisme archaïque et toujours vivace aux cultes contemporains, tel celui de Mao, en passant par les enseignements de Laozi et de Confucius, il retrace avec clarté une histoire plurimillénaire de rivalités autant que de dialogues et d'influences. Surtout, il nous montre ce que ces sagesses ont d'universel, et en quoi elles nous permettent de mieux comprendre le monde moderne et la Chine actuelle.

Histoire du taoïsme des origines au XIVe siècle

Histoire du taoïsme des origines au XIVe siècle

Cerf. 1991

Seule grande religion de la Chine, spécifiquement chinois, le taoïsme est le dépositaire et le témoin encore vivant d'un immense courant de la tradition chinoise qui a poursuivi son développement parallèlement à la culture officielle. Encore mal connu, c'est une des grandes religions du monde qui a, comme toutes, sa liturgie, son église et ses mystiques, mais qui possède deux caractéristiques particulières. Il est marqué par une forte composante cosmologique, et exempt de tout dogmatisme, il a continuellement accueilli dans son sein des courants nouveaux et extérieurs qu'il a parfaitement assimilés sans jamais perdre sa spécificité.

Vivre, méditer, agir

Vivre, méditer, agir

Tallandier. 2019

Comment trouver une place dans ce monde ? Renouer avec le sens de l’action véritable ? Engager un rapport sain à la nature ? Les sagesses orientales – confucianisme, taoïsme et bouddhisme – sont traversées par une question existentielle : comment habiter cette terre en être humain ? Chacune de ces traditions possède son apport spécifique : pour le confucianisme, la question du rite, de la tradition et de la mémoire vivante ; pour le taoïsme, celle du non-agir radical, du rapport à la nature et à son rythme ; pour le bouddhisme, l’interrogation à propos de l’être et son ouverture inconditionnelle à ce qui est. Ces sagesses ne passent ni par la rationalité ni par la transcendance, si chères à l’Occident. Elles proposent une conception originale de la vie qui s’ancre dans la méditation et nourrit une autre relation à l’action. Elles répondent aux attentes parfois anxieuses de nos sociétés occidentales en quête de repères et nous permettent de repenser l’éthique grâce à un éclairage nouveau.