Livres : La Réincarnation. Une enquête aux frontières de la mémoire

Réincarnation et foi chrétienne

et foi chrétienne

Labor et Fides. 1993

La Réincarnation. Une enquête aux frontières de la mémoire

La . Une enquête aux frontières de la mémoire

La Martinière. 2014

Tout autour du globe, la plupart des cultures nous parlent de la possibilité de renaître vie après vie. L'Occident a-t-il écarté trop hâtivement un concept qui pourrait être universel ? Enquête sur un concept loin d'être nouveau et qui pose beaucoup de questions sur le devenir de notre " âme ".

La réincarnation et la divinisation de l'homme dans les religions

La et la divinisation de l'homme dans les religions

Gregorian Biblical BookShop. 1997

Notre projet de recherche consiste en un developpement articule entre la problematique de la reincarnation et celle de la divinisation de l'homme. Notre etude veut suggerer que dans la plupart des systemes religieux ou philosophiques faisant reference a la reincarnation, celle-ci doit etre entendue comme etant une expression de la divinisation de l'homme. Dans un second temps nous avons tente d'etablir les limites theologiques de la vocation sublime de l'homme appele a devenir Dieu au cours d'une meme et unique vie, cette vie ici-bas qui prepare notre vie au-dela. La dynamique de notre expose se fonde sur la perspective d'un etre qui doit mourir pour renaitre, mais dans le Christ qui nous obtient d'en-haut cette regeneration, celle de l'Esprit.

Réincarnation et vie mystique en Afrique noire

et vie mystique en Afrique noire

Réincarnation, la nouvelle "Affaire Galilée"... ?

, la nouvelle "Affaire Galilée"... ?

Fernand Lanore. 1998

L'idée de revenir plusieurs fois sur terre séduit de nos jours maints esprits, notamment les jeunes générations de chrétiens. Dans le même temps, l'Eglise fulmine contre cette conception jugée incompatible avec le dogme. Le Catéchisme romain a cru mettre un point final au débat en décrétant qu'" il n'y a pas de après la mort ". Cette négation catégorique pose problème. Car aujourd'hui la n'appartient plus uniquement au domaine des croyances. Elle fait l'objet d'une approche expérimentale. Elle a acquis le statut d'une hypothèse scientifiquement fondée, grâce à une foule de témoignages et de pièces à conviction recueillis selon les critères rigoureux exigés par la recherche. Dès lors, la décision de " supprimer " la à coup d'arguments d'autorité n'évoque-t-elle pas une démarche de pensée rappelant, par certains traits, l'Affaire Galilée... ? En posant cette question dérangeante, Marie Stanley n'exprime aucune agressivité envers les autorités romaines. Elle s'attache essentiellement à élucider les causes des divergences qui créent une sorte de hiatus entre certains croyants de la " base " et les instances religieuses. Elle donne à voir " de l'intérieur " les raisons de l'attrait ressenti par tant de chrétiens pour la . Ces derniers sont parfois déconcertés par un enseignement doctrinal qui n'a même pas encore intégré le fait de l'Evolution (par rapport à la création de l'homme et à la chute originelle, notamment). Quant à l'Au-delà, ils ont souvent le sentiment que les prêtres ne savent plus leur parler des fins dernières en termes compréhensibles. C'est donc un remède à leur malaise que beaucoup aspirent à trouver dans la notion de vies successives. Est-ce à dire que la transmigration des âmes serait " christianisable "... ? La réponse est affirmative. Une fois placées dans l'éclairage de la , les vérités de foi y gagnent une cohérence nouvelle. Certes, pour l'heure, la controverse est vive car bien des difficultés subsistent. Et pourtant, le jour semble proche où l'Eglise sera conduite à tempérer son intransigeance et à réexaminer sereinement le dossier de la .

La réincarnation

La

Editions Prosveta. 2012

«La croyance à la est un des fondements de la morale. Tant qu’on n’a pas éclairé les humains sur cette loi des causes et des conséquences qui continue à agir d’une existence à l’autre, on peut essayer de les assagir en leur faisant tous les sermons que l’on veut, cela ne sert pas à grand-chose : ils ne changent pas. Tandis que celui qui sait que les difficultés et les épreuves qu’il rencontre dans cette existence sont le résultat de transgressions commises dans des vies antérieures, non seulement il accepte ces difficultés, mais il se décide à travailler pour le bien, afin d’améliorer ses incarnations futures.» Omraam Mikhaël Aïvanhov

La réincarnation au-delà des idées reçues

La au-delà des idées reçues

Editions de l'Atelier. 2019

Un Européen sur cinq affirme croire en la . Cette croyance est-elle pour autant anodine ? Se résume-t-elle à l'ajout d'un simple supplément dans la façon de concevoir sa vie ? On aurait tort de traiter la à la légère. En présentant les différentes facettes de cette croyance changeante et complexe, cet essai démontre qu'au-delà des idées reçues, la implique une conception bien déterminée de l'homme et de l'existence. Spécialiste reconnu, André Couture retrace avec précision les contextes géographiques et historiques où s'affirme la croyance en la . Il s'attache particulièrement à montrer qu'elle porte en Occident les valeurs les plus prisées de la société contemporaine : prépondérance de l'expérience individuelle, attachement à la science, conviction de participer à un monde qui progresse, goût pour l'auto-apprentissage... Fruit d'une longue observation, cet ouvrage éclaire le débat entre et christianisme : l'existence est-elle unique ou multiple ? La vie n'est-elle que répétitions ou peut-elle s'ouvrir à une nouveauté radicale donnée par un Autre que soi ?

Articles proches