Les guérisseuses – Jean-Philippe de Tonnac

« Les guérisseuses »

Ou comment les femmes recouvrent leurs anciennes missions

Conférence-Rencontre avec

Mardi 4 février 2020 à 19h30

À la Cité des Consciences

La sorcière est de retour. La société occidentale s’en était débarrassée de manière violente, odieuse, la jetant par centaine de milliers dans les flammes – certainement flammes de l’enfer. Débarrassée à tout jamais de cette figure qui incarnait, dans un monde entièrement soumis à la foi chrétienne, les croyances anciennes, païennes, celtes, figure que nous qualifierions aujourd’hui de chamane.

Cette éradication méthodique ouvrait la voie à une médecine issue des universités et interdites aux femmes, une médecine exercée par un corps médical entièrement masculin qui ne daignerait réintégrer les femmes dans le dispositif de soin que comme infirmières, c’est-à-dire comme servantes.

La société croyait la sorcière brûlée puis, à tout jamais, éteinte, mais la sorcière revient. Elle revient sous la forme d’une revendication féministe dans des sociétés patriarcales qui avaient fini par nous faire croire que la Res pubica ne concernait que la moitié de l’humanité ; mais elle revient aussi sous la forme de la guérisseuse, trait d’union entre le visible et l’invisible, les vivants et les morts, la science et tout ce qui la déborde sans cesse.

Rencontre exceptionnelle à cœur ouvert avec Jean-Philippe de Tonnac, auteur du livre « Le cercle des guérisseuses », parti rencontrer ces femmes dédiées aux soins du corps et de l’âme.

Soirée ouverte à tous.

Biographie

Jean-Philippe de Tonnac
Jean-Philippe de Tonnac

Jean-Philippe de Tonnac, écrivain, essayiste et éditeur, raconte dans Le Cercle des guérisseuses (Guy Trédaniel, 2019), avoir entrepris un jour son « chemin de guérison » et être allé à la rencontre de ces femmes dédiées aux soins du corps et de l’âme : énergéticienne, médium, magnétiseuse, rebouteuse, chamane, écothérapeute, naturopathe, adepte du tantra, musicothérapeute, chercheuse en mémoire cellulaire, etc.

À chacune, il a demandé de retracer un itinéraire de vie, d’expliquer de quelle manière cette vocation de soigner et d’accompagner était née en même temps qu’il recevait de chacune des soins. Dans la plupart des cas, la révélation de cette vocation fut au prix d’une épreuve par laquelle on meurt et on renaît à ce qu’est son « mandat céleste ».

Informations pratiques

Horaires :
  • Mardi 4 février 2020, de 19h30 à 21h30.
Tarifs :
Lieu :

À la Cité des Consciences, 24 rue Chanoinesse, 75004 Paris.

Réservations :

Réservez votre place dès maintenant en cliquant sur le lien de réservation ci-dessous pour accéder à notre formulaire d’inscription sécurisé, puis cliquez sur le bouton  pour vous inscrire :

Je réserve ma place…

Pour adhérer à l’association À Ciel Ouvert – Paris, cliquez sur le lien suivant et suivez les instructions :

ARTICLE COMPLET SUR : lacitedesconsciences.fr/e…