Le yoga qui soigne…

Dès les années 70, le hatha-yoga a ainsi trouvé un public en mal d’exotisme mais qui a vite augmenté au vu des avantages supposés et constatés, une pratique régulière. Une pratique gymnique bien différente des nôtres. L’adepte est à l’écoute de son corps et des signaux qu’il lui envoie, les résultats se manifestent sans qu’il y est compétition avec soi-même ou avec les autres. Ainsi, la souplesse développée n’est pas acquise dans la douleur mais en côtoyant ses limites avec prudence.

Le succès du yoga s’est traduit aussi par une multitude d’écoles, de styles, de techniques différents. Chaque professeur l’adapte en fonction du public choisi, de ses propres expériences et de sa propre sensibilité. On va de la sorte trouver des cours de yoga donnés dans l’entreprise, les prisons, les écoles publiques et privées, les hôpitaux… avec des moyens différents et des objectifs aussi.

Notre mode de vie, notre urbanité, nous a éloigné de notre corps au point qu’il est devenu pour certains d’entre nous un étranger. Il s’agit dans la pratique du haha-yoga, n’en retrouver l’accès et de le remettre sur le chemin du geste juste et de la santé. C’est sur ce dernier thème que quatre titres sont sur le point de paraître. Ils parlent de soigner la lombalgie, de retrouver un bon sommeil, d’apaiser des règles douloureuses, de soigner son hypertension avec le yoga.

D’un format pratique, 16,5 x 23 cm, chacun d’eux compte 80 pages qui contiennent 60 % texte pour 40 % d’illustrations – 12,90 €. Chaque ouvrage décrit de façon simple les exercices proposés et prodigue des conseils judicieux sur l’alimentation, la médecine douce et le mode de vie. Sont aussi évoqués sans prêchi-prêcha, les soubassements psychologiques, énergétiques et émotionnels de la pathologie.

La lecture, au début des années 60 du livre de Selvarajan Yésudian et Elisabeth Haich « Sport et Yoga » m’avait convaincu de l’intérêt de cette gymnastique qui était à l’évidence bien plus qu’une simple gymnastique du corps… Je n’ai jamais depuis cesser d’y faire référence. La consultation de ces 4 livres m’ont persuadé qu’ils sont pertinents et susceptibles d’apporter des éléments basiques et fonctionnels à un public trop souvent sans alternative face à la médecine conventionnelle. Qui n’a pas eu un jour mal au dos et, passé la cinquantaine, qui n’a pas entendu son médecin lui qu’il avait trop de tension ?

* L’auteure principale de la collection co-éditée par Terre vivante et Esprit yoga, est Céline Antoine, professeure et formatrice de yoga depuis plus de quinze ans. Installée depuis une vingtaine d’années à New York, elle se rend régulièrement en France pour des séances de formations dans le cadre de Yoga Alliance. Nadège Lanvin, professeur de yoga et de Pilates a signé le livre sur l’hypertension artérielle.

Source : pariscotedazur.fr/archive…