L’aromathérapie en odeur de sainteté au centre hospitalier de Douai

 

C’est quoi le principe ?

C’est à Julie Leroy et Nathalie Darras, respectivement infirmière et aide-soignante à l’unité de soins intensifs cardiologiques que l’on doit cette initiative lancée il y a moins d’un an. Elles font partie d’un des trois services de soins critiques (avec l’unité de surveillance continue et la réanimation) du centre hospitalier de Douai (26 lits au total).

Source : www.lavoixdunord.fr/61671…