L’Access bars, qu’est-ce que c’est ? Réponse avec une exposante du salon Naturellement Zen à …

C’est une des nouveautés du Salon bien-être Naturellement zen, qui a démarré samedi 12 janvier et se poursuit ce dimanche au centre Athanor de Montluçon. C’est l’Access bars, une technique de libération de la conscience venue des États-Unis. Un atelier est programmé ce dimanche, à 16 h 30, avec Delphine Vidal.

Trente-deux points au niveau du crâne 

Cette infirmière de 48 ans est aussi sophrologue et patricienne et facilitatrice Access bars. « C’est un soin énergétique durant lequel on va stimuler trente-deux points énergétiques au niveau de la tête. Tout le monde est dans le contrôle. Certains veulent tout gérer, tout régler. On va alors travailler sur cela, en créant une barre énergétique en appuyant sur des points. Le tout se répercute sur le corps. Il sait ce dont il a besoin : il n’ira pas au-delà de ce qu’il ne peut pas recevoir », détaille la Clermontoise d’origine, qui vit à Bordeaux maintenant.

Six bonnes raisons de lire Bien-être en Auvergne, nouveau magazine en kiosque

« Lâcher prise, limiter les blocages »

L’idée est « le lâcher prise, de limiter les blocages, de libérer ». Faut-il y croire ? Delphine Vidal témoigne de sa propre expérience.

Après ma première séance, j’ai pu être dans l’instant présent. J’ai toujours 15.000 projets en tête, mais j’étais dans la finalité. Maintenant, je profite du chemin.

Sa fille était plus sceptique. « Au bout de sa séance, elle m’a dit “ça ne sert à rien”. Mais elle a vu les résultats deux mois plus tard… Elle a retrouvé sa voiture avec un rétroviseur cassé. Au lieu de se mettre en colère, elle a réussi à avoir un détachement. Et aujourd’hui, elle fait des séances. »

Delphine Vidal réalise très peu de consultations, mais propose des formations à la journée à l’Access bars. « Je serai à Moulins, Vichy, Clermont-Ferrand, Guéret. J’étais à Bayonne il y a deux jours. » À Montluçon, les dates sont arrêtées (*), mais le lieu, pas encore. « Je propose aussi des journées bien-être et confiance en soi, sur en Auvergne et en Aquitaine, en sophrologie. »

Au total, quarante-deux exposants sont présents ce week-end autour de cette thématique.

(*) En février, les 1er, 8, 9, 10. En mars, les 16 et 17. Tarif : 300 euros. Site Internet www.linidel.fr; Facebook : Linidel.

Ce dimanche

Photo Florian Salesse
Le salon ce poursuit ce dimanche, de 10 heures à 18 heures. Entrée : 3 euros ; gratuit pour les moins de 12 ans. Contact : 04.70.08.14.40. Quarante-deux exposants sont présents. Une série de conférences et d’ateliers est proposée : tous les détails sur le site Internet d’Athanor.

Textes : Seher Turkmen
Photos : Florian Salesse

Source : www.lamontagne.fr/montluc…