La sonothérapie




La




La sono thérapie est un soin complémentaire harmonisant réaliser à l’aide de sons produits en pleine conscience afin d’apporter du bien-être. Depuis les origines de l’homme, les sons et par extension la musique ont joué un rôle prépondérant dans la vie quotidienne comme moyen d’expression linguistique, artistique, thérapeutique et religieux.




Terme nouveau pour une pratique ancienne, la sono thérapie se distingue de la , sans en être délimitée, par une utilisation simple et intuitive des instruments mis à sa disposition, l’accent étant mis sur les vibrations et non sur la construction rythmique et mélodique. Ces instruments, dits intuitifs, utilisés par la grande majorité des sono thérapeutes sont: le bol chantant, le gong, le tambour, le Handpan, le Tongue drum, le carillon, les crotales, le diapason, le monocorde, la harpe, la lyre, le Didgeridoo, la flûte etc…




Sans oublier le plus beau et le plus puissant de tous les instruments : la voix.




La sonothérapie moderne est une pratique assez jeune et peu répandue, les praticiens et les patients sont de ce fait aussi peu nombreux. A la différence d’autres thérapies, où la compétition et la concurrence sont souvent rudes, la sono thérapie bénéficie d’un large espace pour se développer et s’épanouir, ce qui lui permet d’être appréhender de manière libre et créative.




Les principales qualités d’un bon thérapeute, quel que soit le domaine, sont l’enracinement, la conscience corporelle, la créativité, l’amour, le sens de la communication, la sagesse et la conscience spirituelle.




Car avant de vouloir faire du bien aux autres, il faut bien entendu commencer par la connaissance de soi qui permet, si on est sérieux dans sa démarche, d’accéder à des états d’être de plus en plus profond et proche de sa nature véritable. Ce qui aura pour effet de régler harmonieusement un à un chaque aspect de sa vie et de pouvoir venir en aide aux autres.




La sonothérapie s’adapte aux besoins de chacun, car le son, qui est un phénomène vibratoire, se diffuse et se propage partout dans les corps subtils, liés aux centres énergétiques qui sont au nombre de sept.




Les sons agissent holistiquement sans différencier les parties qui constituent le tout, ils ont la capacité d’amener la personne à vibrer en résonance. Ce phénomène est observable partout dans la nature lorsque la matière vibre à la même fréquence qu’une onde qui la traverse.




L’individu, considéré dans sa totalité, est amené dans un état de profonde détente et de silence afin de vivre une expérience qui lui permettra de voyager en soi, de se relaxer, de se libérer des blocages éventuels, de dépasser le mental ordinaire, d’accéder à des niveaux de conscience plus élevés, et pour celui qui est capable d’un réel lâcher prise, de prendre conscience de la nature ineffable qu’il porte en lui et qui lui échappe ordinairement.




Elle peut aider et accompagner durant tous les moments de l’existence quel que soit les motifs de consultation. Car il est aisé de comprendre que si le soin est puissant et bienveillant il répondra à n’importe qu’elle demande dans l’optique d’un mieux-être et d’une recherche d’harmonie.




En accompagnement prénatal, pendant l’enfance, l’adolescence, l’âge adulte, la vieillesse et les derniers instants de vie, la sono thérapie sera efficace et pertinente.




Que ce soit pour un problème de santé, une dépression, un stress passager, un manque de goût de vivre, une épreuve difficile, un désordre relationnel, un mieux-être, une relaxation, un développement personnel, une quête spirituelle, la sono thérapie pourra répondre à toutes les demandes qui lui seront faites dans la mesure de son champ d’action subtil.




La science démontre aujourd’hui les bienfaits de la et de la musique sur la santé de l’homme, la sono thérapie permet d’en faire l’expérience simultanée lors d’une sonore qui nous relie à l’univers où tout est vibration.




L’origine des bols chantants




À l’origine, ce serait des forgerons nomades adeptes du chamanisme qui introduisirent ces bols au Tibet via la Mongolie. Par la suite, ils furent principalement utilisés par des bouddhistes japonais, et ce, depuis aussi longtemps que l’âge du bronze. Ils affirmaient que les sons issus de ces bols possédaient de puissantes propriétés curatives.




C’est donc pour cette raison que même les chamans d’aujourd’hui considèrent encore ces ensembles de sons, non pas comme une musique, mais comme une approche sacrée aux propriétés thérapeutiques.




Les bols sonores et les autres instruments thérapeutiques peuvent être utilisés de diverses façons et avec plusieurs objectifs. Ils peuvent être posés directement sur le corps, afin de faire profiter au maximum des effets physiques et énergétiques de leurs vibrations et pour solliciter le plus possible le ressenti corporel.




L’effet sur les tissus renvoie à l’image d’une pierre jetée dans l’eau et y formant des cercles concentriques d’une structure harmonieuse. Cette méthode appelée « sonore » a été fondée par le physicien et pédagogue Peter Hess.




Le son, voie de communication.




​Le son, qu’il soit simplement agréable à entendre ou spécifiquement de nature curative, possède somme toute une mission bien particulière. Il fut créé comme support d’élévation de l’âme afin d’atteindre et d’entretenir ce qu’il y a de plus beau, de plus divin, de plus sacré à l’intérieur de nous-mêmes.




La musique est en quelque sorte le plus court chemin vers notre « conscience supérieure », toutes les religions du monde l’utilisent.




Au-delà du langage, la musique nous transcende et permet l’ouverture ( à soi et aux autres ).




Trois conseils pour vivre le massage sonore de façon optimum :




  • Il suffit d’écouter
  • D’accueillir les sons avec ouverture
  • De « ressentir » les vibrations des bols et de laisser-faire.

Au bout du voyage peut-être pourrez-vous entrevoir ce qu’est l’état de vacuité de l’esprit tant recherché par les yogis et maîtres zen.




L’intérêt des vibrations des bols tibétains




Du bol se propagent de puissantes vibrations. Elles pénètrent et se répandent rapidement à travers tout le corps, qui est composé de plus de 80% d’eau. Le son et la vibration sont transmis au corps entier jusqu’au squelette. Il en résulte un massage interne délicat de toutes les cellules. Ce soin vibratoire agit sur tous les plans (physique, émotionnel et mental). Il stimule le corps et lui permet de se ré-harmoniser. Les bols tibétains ont pris une grande place dans la pratique méditative de beaucoup de gens. L’intérêt pour ses bols mystérieux grandit de plus en plus. Et pour cause, leurs sons égaient notre âme et nous connectent avec notre force intérieure.




D’Ondes




​L’étude scientifique des ondes électromagnétiques du cerveau a mis en évidence quatre ondes distinctes en liaison chacune avec les différents états de conscience :




  • Beta, produites par le cerveau en simple état de veille.
  • Alpha, générées par le cerveau en état de calme et de méditation.
  • Thêta, consécutives à l’état de demi-sommeil ou sommeil léger.
  • Delta, associées au sommeil profond.

Les ondes sonores des bols chantants ont été mesurées et correspondent aux ondes Alpha. Ce sont ces bols qui vous procurent une expérience de relaxation profonde et nous ouvrent l’accès aux espaces intérieurs. Les informations sont transmises dans le cerveau via les neurones, cellules nerveuses dont les ramifications « axones » propagent l’influx nerveux au moyen d’ondes électrochimiques.




​Chacun des 10 milliards de neurones du cerveau humain possède un potentiel de communication énorme.




Les vibrations émises par les bols sonores stimulent les neurones en accroissant leurs possibilités de communication. Dans ce cas précis, on peut dire qu’il s’agit littéralement d’un état de conscience expansée




La musique se situe à un niveau de communication non-verbale, au-delà des mots. C’est un langage universel et premier qui s’adresse au corps, elle est donc accessible à tous et offre un accès direct à la sensibilité de l’être.




Au cours de ces séances de soins en sono thérapie, j’utilise le souffle, l’énergie et le son, à travers le chant harmonique et des instruments particulièrement riches en harmoniques tels , bols tibétains, tambour chamane, diapasons Carillon koshi




L’écoute et le ressenti des sons procure détente et lâcher-prise. Le corps entre en résonance et s’harmonise. La transformation devient alors possible.




Enveloppés par les sons, les ambiances, les parfums… Vous n’avez absolument plus rien à faire à part lâcher prise.




Lors du soin, il s’agit d’une écoute non pas uniquement avec vos oreilles, mais d’une écoute physique, avec tout le corps et les corps subtils.

Car tout votre être vibre et reçoit les fréquences de mes instruments de musique. L’état méditatif lors du soin permettra aux sons d’agir sur le plan physique (douleurs, tensions, circulation…), émotionnel (mémoires cellulaires, émotions bloquées) et énergétique.


Les cellules malades ou en mauvais état ne vibrent pas à la même fréquence que les cellules saines. Grâce au massage des vibrations sonores, je travaillerai à vous faire retrouver l’harmonie.


Bien plus qu’un son : une vibration


Une utilisation réussie des bols chantants suppose de « ressentir les sons », autrement dit, se laisser pénétrer par toutes les vibrations et les appréhender avec nos 5 sens. Cela va donc bien au-delà d’une mélodie qu’on écouterait parce que les sonorités nous sont agréables.

Se laisser envahir par le moment est la partie la plus importante, celle qui nous fait vivre le moment. Certains même n’hésite pas à fermer les yeux devant de tels panorama. Absurde ? Absolument pas !





Les bienfaits des soins « Ressource et sens »


  • Un apaisement psycho-sensoriel et une relaxation profonde
  • Un accompagnement dans le deuil, les séparations (évacuation d’émotions bloquées)
  • Une stimulation du processus d’auto-guérison du corps (augmentation du nombre de globules blancs, élimination des toxines, circulation lymphatique et sanguine facilitée)
  • Une amélioration du sommeil (réveils moins nombreux, durée du repos augmentée)
  • Une réduction de l’hyper-tension
  • Le soulagement de certaines douleurs (musculaires, tendineuses)
  • Un éveil de zones du néo-cortex (inutilisé à 90%) provoquant plus de clarté d’esprit, qui se répercute dans le vécu quotidien : capacité à trouver des solutions, choisir, décider, agir
  • Une stimulation de l’équilibre cérébral : (cerveau droit/gauche, activations neuronales, stimulation de l’Hippocampe qui limite la progression de maladies comme l’Alzheimer)
  • Une amélioration de la mémorisation, de la concentration
  • Plus de créativité, d’intuition, des perceptions plus fines
  • Troubles de la perception du corps
  • Stress posttraumatique
  • Stress, épuisement, burnout
  • Préparation des examens ou autres situations difficiles
  • Accidents de vie
  • Perte de la créativité
  • Personnes en fin de vie et personne endeuillées
  • Personnes en recherche spirituelle

La sonothérapie pour qui ?


La sonothérapie, s’adresse à  toutes personnes (adultes, adolescents, enfants, nourrissons, embryons, (animaux et plantes), souhaitant se ressourcer.


Contre-indications à la sonothérapie»


Il n’y a pas forcement de contre-indications mais par prudence :


  • Pacemaker,
  • Fracture récente (moins de 6 mois),
  • Tige métallique à la place de la colonne vertébrale,
  • Cancer en phase évolutive,
  • Opération chirurgicale datant de moins de six mois, Femme enceinte,
  • Troubles psychiatriques importants

Précisions


Les bols tibétains et diapasons sont des instruments qui produisent des vibrations régulières et puissantes, aussi nous éviterons de poser des instruments sur le corps de personnes ayant ces caractéristiques, cependant, les instruments doux (petits bols, carillons, Harpe) joués subtilement à distance du corps sont appropriés,


En cas de problèmes psychiatriques la sonothérapie est possible car elle est déjà utilisée pour cela mais par des personnes formées à accueillir ce type de personnes, ce qui n’est pas le cas pour nous


Appareils auditifs :  le de régler ou désactiver son appareil en fonction des instruments utilisés il peut y avoir une gêne


Déroulement d’une séance


La première séance il faut compter entre 1 h 15 à 1 h 30

( important: le mot “massage” se comprend seulement comme une description des effets sensoriels et dans aucun cas comme un massage manuel comme p.e. donné par les kinésiothérapeutes)


On pourrait comparer ça à un instant passé en pleine nature : paysage sublime, vie sauvage à perte de vue… pourtant, vous n’en appréciez qu’à moitié la beauté si vous n’utilisez que vous yeux.


Elle se déroule en 4 temps :


L’accueil :


  • Comme chaque séance de soin :  nous   commençons nous connaitre par un bref entretien qui vous permet d’exprimer vos attentes. Si vous le souhaitez, vous pouvez me faire part d’événements qui ont marqué votre existence. Mais aussi vous permettre de poser des questions sur le déroulement de la séance.

La séance de bols tibétains peut être considérée comme un massage sonore. Il se pratique tout habiller, bien qu’il vous soit demandé d’ôter vos chaussures.


Le Scanne test

  • On l’appelle test ça car cette séance sert de test, en observant les réactions de la personne se trouvant debout. On pourra éventuellement faire évoluer la séance vers une autre direction, si on détecte une résistance émotionnelle au son vibratoire du bol

On l’appelle équilibrage car le bol est passé dans les quatre direction (centrage) et de bas en haut (Verticalisation) puis le bol est amené au centre cœur (centrage)



Le Massage :


En cas d’impossibilité de s’allonger, il est toujours possible de pratiquer la séance en position assise.


  • Le patient s’installe au sol sur un matelas ou sur la table de soin, il reste habillé et n’a rien d’autre à faire que de se laisser masser « porter » par les ondes sonores des bols.

Ce massage se pratique par percussion douce et rythmée des bols de grosseurs différentes qui sont placés sur en fonction du résultat du test les bols seront posés soit sur le corps directement ou bien à côté suivant un protocole pouvant varier d’un patient à l’autre en fonction des besoins.


Je reste attentive au rythme respiratoire, aux mouvements du visage et des doigts qui lui indiquent graduellement la progression vers un état de profond repos où la conscience « flotte » tandis que le corps semble extrêmement lourd…
Signe que l’on vibre en osmose avec les harmoniques des bols.


L’intégration et le retour à la réalité

  • Je retire les bols et je place des minéraux sur vos chakras,
  • je mets une musique pour prendre le temps de vous détendre tranquillement. 
  • Un son de clochette viendra vous reconnecter au monde réel pour annoncer la fin de la séance. Je procède au retrait des minéraux..
  • A l’issu  je vous laisse  vous exprimer  sur l’expérience que vous venez de vivre.

Après la séance


Les effets se font ressentir plusieurs jours, voire parfois plusieurs semaines après la séance.


« La résonance du bol atteint le plus intime de notre être, développe les harmonies de notre âme. Le son débloque les tensions, mobilise l’aptitude à l’auto guérison et libère les énergies créatrices. »

Source : statera-vita.fr/index.php…

Articles proches