Douleurs lombaires : 10 raisons de s’adresser à un physiothérapeute !

La lombalgie reste une pathologie assez courante qui touche environ 4 personnes sur 5. Également appelée « tour de rein », elle présente pour principal symptôme des douleurs au bas du dos. Cette affection peut avoir pour conséquence un faux mouvement, une hernie discale ou un syndrome facettaire. Certaines femmes peuvent en souffrir durant et après la grossesse. La physiothérapie figure parmi les solutions les plus efficaces contre la lombalgie. Découvrez les bienfaits d’une prise en charge de cette pathologie par un physiothérapeute.


Une première séance décisive !

Les douleurs lombaires proviennent de diverses causes. Celles-ci peuvent provenir d’une contraction musculaire, d’une faiblesse articulaire ou d’une arthrose dorsale. Elles peuvent aussi s’expliquer par des problèmes d’estomac et d’intestin, des maladies du rein et certaines affections du système reproducteur féminin. Parfois, le médecin généraliste prend assez de temps pour identifier la véritable cause d’une lombalgie. Le patient doit effectuer de multiples examens médicaux et suivre de nombreux traitements sans la garantie d’une réelle satisfaction. Les symptômes pourraient s’aggraver au fil des semaines et provoquer un handicap durable chez la personne atteinte. Cela explique que les médecins généralistes prescrivent souvent des rendez-vous avec un physiothérapeute. Dès la première séance, ce professionnel peut identifier la cause de vos douleurs lombaires grâce à ses techniques spécifiques et à la dextérité de ses mains. Vous bénéficierez d’un examen approfondi de votre colonne vertébrale. Il prendra aussi connaissance de vos habitudes de vie afin de prendre convenablement soin de vous. Vous découvrirez au fil des sessions l’importance de la physiothérapie et ses multiples bienfaits sur votre santé.

Une solution efficace pour calmer rapidement les douleurs

Une lombalgie se traduit souvent par des douleurs. Le médecin généraliste prescrit des médicaments pour les soulager. Mais, elles peuvent persister et continuer à vous empêcher de vaquer normalement à vos activités. Dans ce cas, la physiothérapie représente l’ultime recours. Elle permet de calmer rapidement et durablement les douleurs, y compris les plus chroniques. Le professionnel contacté utilisera diverses méthodes et techniques mécaniques pour détendre vos tensions musculaires et éliminer vos raideurs articulaires. Cela favorisera votre rétablissement accéléré et vous pourrez renouer avec vos activités habituelles. Les différents massages et exercices vous aideront à récupérer rapidement votre force lombaire, vos capacités motrices et votre souplesse. La physiothérapie se révèle efficace contre les principales causes des douleurs dorsales. Vous pouvez également y recourir pour soulager une entorse lombaire.

Une solution pour une multitude de pathologies

N’hésitez pas à consulter un physiothérapeute même pour des douleurs peu atroces. Les méthodes et les techniques utilisées par ce professionnel permettent de détecter de nombreuses autres affections dont vous souffriez à votre insu. La physiothérapie soulage aussi les pathologies comme l’arthrose, les douleurs génitales, les problèmes cardiaques, les douleurs chroniques, les maladies périodiques, les traumatismes crâniens, etc. Elle réduit sensiblement les risques d’AVC ainsi que les soucis pulmonaires et les troubles d’incontinence. Vous pouvez y recourir pour une guérison rapide des blessures articulaires et musculaires comme une déchirure, une entorse, une tendinite, une capsulite ou une bursite. Les femmes enceintes peuvent demander l’assistance d’un physiothérapeute pour accoucher dans de bonnes conditions et limiter les malaises lombaires postnataux. La physiothérapie représente aussi une discipline préventive. Elle propose des exercices et des astuces qui vous mettent à l’abri des risques de blessures et de douleurs.

Le recours à un physiothérapeute permet de cibler rapidement les véritables causes des douleurs lombaires et de soulager dans le plus bref délai le patient.

Une prise en charge personnalisée

Lorsque vous consultez un physiothérapeute, il s’occupe de vous particulièrement. Il prend le temps de vous ausculter pour dénicher les pathologies à l’origine de vos douleurs lombaires. Il discute également avec vous pour essayer de relever les différentes habitudes susceptibles de générer une lombalgie. Il considère votre état physique pour vous proposer des traitements et des exercices adaptés. Vous bénéficiez d’un suivi personnalisé et d’une véritable attention qui vous met en confiance. Bien évidemment, cela réduira votre stress et vous guérirez assez rapidement. La physiothérapie reste accessible à tout le monde, peu importe l’âge et le sexe. Des sportifs de haut niveau y recourent très souvent pour se maintenir en forme ou pour se soigner en cas de douleurs ou de souci fonctionnel.

Diverses techniques contre les douleurs lombaires

La physiothérapie repose sur de nombreuses méthodes susceptibles de soulager les douleurs des personnes victimes de lombalgie. Cela représente un véritable atout. Ces solutions complémentaires vous garantissent une guérison rapide et vous pourrez renouer assez vite avec vos activités quotidiennes.

La massothérapie

Elle représente la principale technique utilisée par un physiothérapeute. De nombreux témoignages corroborent ses multiples bienfaits sur le corps humain. Avec une bonne séance de massage, vous bénéficiez d’une vasodilatation et d’une vasoconstriction de vos vaisseaux sanguins. Vos artères et veines fonctionnent de manière optimale avec une meilleure circulation du sang et de la lymphe. Bien évidemment, vous évacuerez avec plus d’efficacité vos déchets organiques. Cela diminuera sensiblement vos douleurs et les éliminera durablement au bout de quelques séances. Grâce à ses diverses techniques et à la dextérité de ses mains, le physiothérapeute peut également réduire considérablement vos tensions musculaires et assouplir nos nerfs. Vous vous sentirez plus fort et en pleine forme avec une tonicité exceptionnelle. La massothérapie assure le drainage de l’acide lactique accumulé par votre corps. Elle consolide votre système musculo-squelettique. Elle revigore aussi votre système nerveux grâce à une élimination progressive des tensions à l’origine des léthargies et des douleurs. Enfin, un bon massage permet à l’organisme de libérer de l’endorphine. Cette hormone du bien-être favorise la détente et la relaxation du corps. Cela réduit véritablement le stress et les tensions cérébrales. Vous retrouvez un calme idéal et renouez avec les sommeils réparateurs. Compte tenu du résultat recherché, le physiothérapeute peut recourir à des huiles essentielles comme la paraffine pour un massage plus performant.

La stimulation électrique transcutanée (TENS)

Une étude de la haute autorité de la médecine a démontré l’efficacité antalgique de cette technique. Concrètement, le physiothérapeute installera des électrodes à différents emplacements de votre dos. Ceux-ci y diffuseront un léger courant qui réchauffera les zones concernées. Vous ressentirez une sorte de fourmillement et un véritable relâchement des muscles dorsaux. La stimulation électrique transcutanée permet de décontracter le dos et élimine progressivement les douleurs. Pour en profiter, vous pouvez vous rendre en cabinet chez le physiothérapeute. Vous avez aussi la possibilité d’installer à votre appartement quelques dispositifs médicaux spécifiques pour bénéficier d’une prise en charge à domicile.

La thermothérapie

À l’instar des autres techniques, elle permet une relaxation des contractures et des tensions musculaires. Elle représente un parfait traitement complémentaire à la prise des médicaments antidouleur. Pour rapidement calmer les malaises lombaires, le professionnel peut aussi y associer l’hyperthermie. Cela consiste à appliquer des dispositifs chauds aux zones touchées pour soulager le patient dans le plus bref délai.

L’ultrasonothérapie

Un physiothérapeute peut également proposer à ses patients cette technique efficace pour combattre les douleurs persistantes. Elle repose sur l’utilisation d’un appareil qui émet des ultra-sons grâce à un dispositif mécanique et thermique. Celui-ci délivre des micromassages et des ondes électromagnétiques qui assouplissent les zones douloureuses et y éliminent les tensions en profondeur. L’ultrasonothérapie présente des conclusions probantes contre les atteintes musculaires et tendineuses qui touchent les nerfs lombaires. Cette technique reste assez pragmatique avec des résultats très positifs selon les témoignages de nombreux patients. Toutefois, la HAS recommande des études plus abouties pour vérifier son efficacité contre les douleurs lombaires.

Ionisation, rayonnement laser et électro-acupuncture

Le physiothérapeute peut aussi recourir aux ionisations. Cette technique consiste à impacter les molécules et les cellules à l’aide de charges électriques. Ce professionnel peut également décider d’utiliser le rayonnement laser pour soulager vos douleurs lombaires. Ces deux solutions se révèlent assez efficaces selon les patients. Toutefois, la haute autorité de la médecine espère que des études plus approfondies permettront de mieux connaitre la place et l’importance de cette technique. Elle émet notamment quelques réserves sur la durabilité de l’effet antalgique de l’électro-acupuncture. Les physiothérapeutes recourent également à des solutions spécifiques comme la thalassothérapie, les bains de boue en fangothérapie, la balnéothérapie et les cures thermales.

Les exercices contre le mal de dos

La physiothérapie permet également la rééducation fonctionnelle des patients qui souffrent de douleurs lombaires. Compte tenu de l’origine de la lombalgie, le professionnel vous prescrira des exercices spécifiques qui tiennent compte de votre état physique et de votre motricité. Les différentes séances vous aideront à mieux prendre soin de votre système musculaire et articulaire. Contrairement aux idées reçues, vous devez vous entrainer lorsque vous souffrez de problèmes lombaires. Cela favorise une canalisation rapide des malaises pour éviter qu’elles deviennent chroniques. En cas de douleurs dorsales compliquées, vous devez vous efforcer de marcher afin d’étirer vos muscles et vos articulations. Cela permettra de les assouplir et de les aiguillonner pour les rééduquer. Cela s’effectue progressivement en cabinet et peut se poursuivre chez vous. Diverses études ont confirmé l’efficacité de l’approche Mckenzie.

De multiples bienfaits

La consultation d’un physiothérapeute présente de multiples avantages pour le patient.

  • La physiothérapie favorise une atténuation et un soulagement rapide des douleurs dorsales. Elle reste surtout conseillée pour les lombalgies persistantes. Elle garantit leur élimination progressive et durable. Vous retrouvez alors la pleine forme et la bonne santé. Vous pourrez renouer avec votre travail et vos activités. Cette discipline propose un large éventail de traitements qui vous aideront à mieux gérer les douleurs lombaires afin de les éliminer définitivement.
  • Le recours à la physiothérapie permet de réduire sensiblement la prise de médicaments. Elle représente une excellente alternative aux produits chimiques. Ses solutions mécaniques et ses massages vous garantissent un rétablissement rapide et pérenne. Ils viennent en complémentarité de la médecine générale.
  • Les techniques et les exercices proposés par le physiothérapeute accroissent considérablement la souplesse des muscles et des articulations des patients. Grâce à son assistance, vous retrouvez une excellente condition physique et devenez véritablement actif. Cette discipline ne s’adresse donc pas uniquement aux personnes victimes d’une lombalgie. Elle représente une aubaine pour dégager le stress et évacuer les déchets de votre organisme.
  • La physiothérapie aide les sujets atteints de cette pathologie à retrouver toute leur confiance. Suite à des douleurs chroniques, certains malades ne croient plus en leur capacité motrice. Ils ne parviennent plus à se déplacer convenablement en dépit de l’élimination des malaises. Le recours à un physiothérapeute permet de leur redonner espoir. Progressivement, ils se rendent compte au fil des séances de leur aptitude à marcher de nouveau. Les différents exercices leur font reprendre confiance et ils renouent avec la pleine forme.
  • Le recours à la physiothérapie multiplie vos chances de guérison durable après une lombalgie chronique. Elle favorise une récupération assez rapidement des séquelles de cette pathologie. Avec cette technique, vous avez l’assurance d’un rétablissement total et pérenne. Elle vous aide à retrouver vos capacités et votre souplesse. Vous pourrez retourner normalement au travail sans craindre une éventuelle rechute.
  • La physiothérapie vous permet également de mieux dormir. La diminution des douleurs et les exercices vous garantissent un sommeil réparateur. Votre corps pourra se reposer suffisamment et vous vous réveillerez en pleine forme. Cela se révèle très important pour un rétablissement accéléré. Vos muscles et vos articulations pourront se détendre en vue d’une évacuation rapide des douleurs.

Des traitements à domicile

Avec un physiothérapeute, vous pouvez choisir de suivre vos traitements chez vous si vous avez des soucis de mobilité. Le professionnel contacté pourra se déplacer à votre appartement. Il s’y rendra avec une table de massage pliante et les accessoires d’hygiène requis. Il prévoira notamment les draps d’examen, le gel hydroalcoolique, etc. Les soins à domicile se révèlent généralement plus détendus. Vous vous trouverez plus à l’aise durant les séances et vous profitez mieux des exercices. Avec ce choix, vous pourrez continuer à vous entraîner chez vous afin d’atteindre vos objectifs.

Des tarifs à la portée de toutes les bourses

Le physiothérapeute opère en toute liberté et sans contrainte. Il utilise les techniques de son choix. Il tient généralement compte de la prescription médicale. Il veille au respect des dispositions légales. Il exploite ses connaissances professionnelles et son expérience pour donner pleinement satisfaction au patient. Il propose des traitements et des exercices susceptibles de vous soulager assez rapidement et qui conviennent à votre morphologie. Il pratique une tarification basée essentiellement sur des forfaits par séance. Vous devrez payer doublement si le médecin généraliste prévoit deux traitements quotidiennement. Une séance de physiothérapie peut se dérouler sur une journée entière avec des prestations séquentielles bien planifiées.

Une prise en charge partielle par l’assurance maladie

Les mutuelles et les assurances rangent souvent la physiothérapie dans la catégorie des médecines douces. Les patients ne bénéficient donc pas d’une prise en charge par le régime général de la Sécurité sociale pour cette discipline. Toutefois, cela dépend des soins suivis. Ainsi, la stimulation électrique transcutanée reste à la charge de l’Assurance maladie. De même, certaines formules d’assurance santé supportent ces séances dans le cadre d’un forfait annuel. Vous devez donc lire et consulter les différentes garanties proposées avant de souscrire à une mutuelle de santé. Optez pour un contrat qui prend en compte vos besoins particuliers. Vérifiez si elle couvre les spécialités spécifiques recommandées par le physiothérapeute pour votre traitement. Le recours à ce spécialiste représente la meilleure décision en cas de douleurs lombaires.

Source : thewarning.info/douleurs-…