Censure : Youtube va supprimer tous les contenus liés à la « désinformation médicale » et faisant la promotion de « faux remèdes »

Ce mardi 15 août 2023, la plateforme Youtube a annoncé dans un billet de blog (Source),
qu'elle allait supprimer, dans les semaines à venir, toutes les
liées à la désinformation médicale. Mais aussi celles faisant la
promotion de traitements nocifs non reconnus par les autorités
sanitaires.

Afin de protéger les internautes, beaucoup de seront supprimées de la plateforme dans les semaines à venir.

Trois catégories fixées par la plateforme

Le site a notamment précisé qu'il n'est pas « une plateforme de distribution d'informations
qui pourraient nuire aux gens ».

Ainsi pour qu'une vidéo soit supprimée, elle devra appartenir à l'une
des trois catégories mises en place par la plateforme : la
désinformation sur la prévention, la désinformation sur le traitement et
le déni de désinformation. Ce dernier couvre par exemple le contenu
niant que des personnes soient mortes du Covid-19.

VOIR AUSSI :  Mort pendant 7 minutes, un britannique raconte ce qu'il a vu dans l'au-delà

Le cancer est l'une des principales causes de décès dans le monde

La filiale de Google consacre par ailleurs une partie au cancer. Elle
y indique notamment : « Lorsque les patients atteints de cancer et leurs
proches sont confrontés à un diagnostic, ils se tournent souvent vers
des informations en ligne pour rechercher des symptômes, se renseigner
sur les parcours de traitement » et ajoute : « Notre mission est de nous
assurer que, lorsqu'ils se tournent vers YouTube, ils peuvent facilement
trouver du contenu de haute qualité provenant de sources de santé
crédibles. »

Youtube précise que « le cancer est l'une des principales causes de
décès dans le monde » et qu' »il existe un consensus stable sur les
traitements sûrs contre le cancer de la part des autorités sanitaires
locales et mondiales ».

VOIR AUSSI :  Vidéo : le massage par percussion

Les vidéos de alternatives seront supprimées

Par conséquent, les vidéos relatives à des pseudosciences
alternatives, faisant la promotion de “traitements qui sont considérés
comme nocifs par les autorités sanitaires » et décourageant « les
internautes de rechercher un traitement médical auprès d'un
professionnel » seront bannies.

Des milliers de contenus vantant les « bienfaits » des
alternatives pullulent sur la plateforme. Et ici, l'on ne peut
s'empêcher de penser au naturopathe et gourou du crudivorisme Thierry
Casasnovas, mis en examen en mars dernier pour « exercice illégal de la
médecine ».

Cet Article est apparu d'abord sur https://echelledejacob.blogspot.com/2023/08/censure-youtube-va-supprimer-tous-les.html
Consulter l'Article Original

Médecines search

Partager Cet Article :