On a testé le yoga anti burn-out

Loin des postures acrobatiques instagrammables, la méthode restaurative invite à un profond lâcher prise. Une pratique douce pour se ressourcer durablement. À vos tapis !

Corps relâchés, visages sereins, yeux sous leur coussinet, protégés des stimuli du monde. Aux antipodes des postures acrobatiques qui nous sapent le moral sur Instagram, le yoga restauratif met en scène la puissance du lâcher-prise dans de curieuses installations. Oreillers, briques, couvertures, sangles, bolsters…, les accessoires sont ici essentiels. Ils font la spécificité de cette approche douce, redoutablement efficace pour apaiser et régénérer le système nerveux tout en relaxant le corps.

Cet Article est apparu d'abord sur https://news.google.com/rss/articles/CBMiXGh0dHBzOi8vbWFkYW1lLmxlZmlnYXJvLmZyL2JpZW4tZXRyZS9mb3JtZS1kZXRlbnRlL29uLWEtdGVzdGUtbGUteW9nYS1hbnRpLWJ1cm4tb3V0LTIwMjMwODE40gEA?oc=5&hl=en-US&gl=US&ceid=US:en
Suite sur l'Article Original

GNews

Partager Cet Article :
VOIR AUSSI :  L’OMS propose d’intégrer davantage les médecines traditionnelles dans les systèmes de santé