Quand on est en essai bébé et que la grossesse tarde à venir, on commence à chercher des solutions autour de nous pour accélérer les choses. Que vous soyez en parcours médical à la procréation ou pas, les  douces peuvent vous apporter du réconfort, des bienfaits sur le corps et sur l'esprit et pourquoi pas vous aider vers le chemin de la réussite pour avoir votre bébé. Ostéopathie, , … Les solutions ne manquent pas. Je vous propose de découvrir dans cet article, 4 types d'accompagnements en douces pour soutenir votre projet bébé.

L'Ostéopathie : un soutien dans la fertilité des hommes et des femmes

Qui mieux que ma propre praticienne pour vous parler des bienfaits de l'ostéopathie en fertilité. Si j'ai choisi Violette Visser, c'est parce que la cause féminine est très importante pour elle.

Elle nous explique qu'un ostéopathe s'occupe de la partie tissulaire et non de la partie osseuse du corps.

Mais alors en quoi cette pratique peut aider les femmes en parcours de procréation ?

« L'ostéopathie permet de travailler sur la bonne vascularisation des organes, le bon échange des hormones et traiter les blocages. L'objectif est d'enlever les blocages mécaniques de la structure pour que celle-ci soit la plus optimale possible (neurologiquement, hormonalement…) ».

Violette Visser reçoit en consultation pour différentes problématiques en lien avec la fertilité : – Des problèmes liés à l'endométriose.

– Le stress vécu par le corps pendant la PMA.

– Des soucis de mobilité de la sphère gynécologique…

Quand consulter ?

Il est important de prendre un 1er rendez-vous hors protocole PMA pour que votre praticien puisse connaître votre corps et votre . Il fera ainsi un premier diagnostic de votre corps en entier pour vérifier les éventuels blocages.

Ensuite, en fonction de ces paramètres et de vos besoins, il vous indiquera à quel moment vous revoir par la suite.

VOIR AUSSI :  Vidéo : L'Expérience de Mort Imminente de Monsieur Anton Rusch

Violette Visser nous explique également que l'ostéopathie est une pratique qui permet aussi de travailler sur la fertilité de l'homme pour que leurs testicules soient les plus efficaces possibles :

« Un travail sur le bassin et le petit bassin, sur les blocages mécaniques qui pourraient être liés au stress ou au surmenage, un travail sur les anciennes cicatrices (traumatisme dû à des chocs sur les testicules, varicocèle…) ».

Vous trouverez de nombreux praticiens dans votre région sur les Pages Jaunes ou Doctolib. Vos centres de PMA ont également parfois des contacts intéressants à proposer à leurs patients.

Accompagnement médecine douce

L'hypnose pour aborder son désir d'enfant avec plus de sérénité

Avez-vous déjà entendu parler de l' ? Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas, on parlera ici de l' thérapeutique et non de l'hypnose de spectacle comme on pourrait le voir avec Messmer.

Aude Sanchez, hypnothérapeute spécialisée dans les problèmes de fertilité, nous éclaire sur le sujet :

« L'hypnose est un état naturel dans lequel vous accédez à votre inconscient et en faites votre allié ».

Il faut savoir que la pratique de l'hypnose n'est pas vouée à se tourner vers le passé, mais plutôt de construire la solution à notre problématique.

L'hypnothérapie pendant vos essais bébé et/ou votre parcours PMA permet de gagner en sérénité et en confiance en soi. C'est un travail sur les émotions, la libération de blocages inconscients s'il y en a, et la capacité à trouver les ressources en soi pour aider à atteindre les objectifs qu'on s'est fixés.

C'est un outil pour se sentir mieux, ça peut être facilitateur dans le projet bébé.

Chaque thérapeute a sa propre méthode. Avec Aude, vous êtes actif pendant la séance :

« On commence par une discussion pour comprendre ce qui se passe, et ce qu'on a envie de faire avancer. La séance d'hypnose se pratique assis et vous pouvez être amené à parler ». Pas de script, Aude adapte chaque séance aux besoins de la personne.

VOIR AUSSI :  Somnologie Magnétique - ou recueil de faits et opinions somnambuliques, pour servir à l'histoire du magnétisme humain

Elle propose 3 types d'accompagnements :

  • En séance individuelle.
  • À travers des cercles de femmes.
  • En autonomie avec des audios hypnotiques.

À quel moment consulter ?

  • Dans le cadre d'une thérapie :

Lorsqu'on a des pensées limitantes comme la peur de l'échec, une mauvaise estime de soi, la peur d'être une mauvaise maman… On peut consulter à tout moment, dès que le besoin d'aller mieux se fait sentir.

  • Dans le cadre d'un protocole en PMA :

« En hypnose, on dit que le cerveau ne fait pas la différence entre réel et imaginaire. On va pouvoir lui envoyer un message pour lui faire visualiser comment évoluent les follicules, comment pousse l'endomètre, voir son embryon s'accrocher… ».

Si vous êtes intéressés, Aude Sanchez propose des séances à son cabinet et en visioconférence. https://rdv-hypnose.as.me/schedule.php

La naturopathie pour renforcer ses défenses immunitaires naturellement pendant les essais bébés

L'Art-Thérapie : extérioriser ses émotions pendant le parcours PMA

Ce qu'il faut retenir :

  • Il existe de nombreux accompagnements en médecines douces et il est important que vous trouviez ce qui vous convient avec un praticien qui vous correspond.
  • Ce n'est pas une baguette magique, mais cela peut vous aider dans votre projet de maternité.
  • Vous trouverez de nombreux praticiens près de chez vous. N'hésitez pas à en parler autour de vous et à votre centre de Pma qui pourra peut-être vous orienter vers des professionnels spécialisés dans l'infertilité.