L’énergie universelle à votre service

Le est une méthode de guérison énergétique ancestrale en plein essor. Dans un monde en quête de bien-être holistique, il ouvre les portes d'un équilibre global du corps et de l'esprit. Focus.

Les yeux fermés, vous baignez dans une douce lueur tamisée, une présence bienveillante qui entoure votre être, comme une caresse invisible. Une énergie douce apaise les pensées tourbillonnantes et apporte un calme profond, peut-être même des images éthérées qui traversent l'esprit, des larmes de libération et un frémissement léger.

Le voyage commence au Japon, au début du XXsiècle, où Mikao Usui, chercheur spirituel, se lance dans une quête énigmatique. Inspiré par les enseignements du légendaire Bouddha et Siddhartha Gautama, Usui gravit le mont Kurama, entamant un pèlerinage transformateur. Là, lors d'une méditation profonde et d'un jeûne, il connaît un éveil qui changera le cours de l' de la guérison. Usui dit être le réceptacle d'une énergie de guérison puissante, le , qu'il partagera ensuite avec le monde.

Le Reiki (énergie de vie universelle) est fondé sur la croyance en une force vitale innée qui imprègne l'univers tout entier. Appelée « chi » dans la médecine traditionnelle chinoise, « prana » dans la philosophie indienne, et « baraka » dans les enseignements islamiques, cette énergie vitale circule à travers chaque être vivant, maintenant un équilibre subtil entre le corps, l'âme et l'esprit.

Au-delà de cette conception, l'énergie s'étend au niveau vibratoire, où chaque pensée, émotion et action émet une fréquence unique. Cette idée sous-tend la Loi de l'Attraction et la croyance selon laquelle une énergie positive attire des expériences positives.

Dans la guérison énergétique, on croit que le corps humain possède un champ énergétique ou une aura, composé de sept chakras principaux ou centres énergétiques. Ce champ gouverne différents aspects de notre être, et les perturbations de son flux énergétique peuvent avoir des répercussions sur le bien-être physique, émotionnel et mental.

L'essence du Reiki est basé sur un concept, celui de se brancher à cette énergie de vie universelle. « Le concept réside dans la connexion avec cette énergie. Le praticien agit comme récepteur et transmetteur de cette énergie vitale facilitant sa circulation vers les zones de déséquilibre ou de détresse dans le corps du destinataire », explique Samar Yehia, maître de Reiki. « L'énergie peut être canalisée par un toucher léger ou sans toucher, à distance, simplement en dirigeant l'intention et en se focalisant sur les chakras ou les différentes auras », ajoute-t-elle. « Le concept est puissant dans sa simplicité, et il est à la base de nombreuses thérapies alternatives. Le corps a le pouvoir de s'auto-guérir, et nous nous efforçons de favoriser et de soutenir ce processus naturel », explique la praticienne qui a étudié avec William Lee Rand, l'un des plus anciens enseignants du Reiki encore vivant, qui a lui-même appris le Reiki directement de Takata, élève d'Usui.

VOIR AUSSI :  VIDEO: Cycle cinéma «Médecines d’Asie» : H6

L'énergie douce du Reiki peut ainsi aider à libérer les blocages émotionnels, à calmer les pensées agitées, à réduire le stress ou encore à approfondir le cheminement spirituel de l'individu, conduisant à la découverte de soi, à la croissance intérieure et à une sensibilisation accrue du dessein de vie, le tout servant de thérapie complémentaire pour soutenir les traitements médicaux conventionnels.

Sagesse ancienne

Le concept de guérison énergétique n'est pas nouveau, et son lien avec la sagesse ancienne ne se limite pas au Reiki. Dans diverses traditions spirituelles, des notions similaires de guérison par l'énergie ont été explorées.

Dans la islamique par exemple, le concept de « Ruqyah » est central. Il consiste à réciter des versets spécifiques du Coran pour guérir les maladies, tant physiques que spirituelles. Les savants islamiques croient que ces versets renferment une énergie puissante capable de purifier l'individu et de rétablir son équilibre.

Dans le , l' et la prière pour la guérison ont une longue . Même dans le bouddhisme tibétain, la pratique du « Chöd » emploie des visualisations et des méditations pour couper l'ego et l'attachement à soi. Les pratiquants se connectent à la compassion universelle et à la sagesse, en puisant dans l'énergie de guérison de l'univers.

Scepticisme mais …

Associé à des symboles sacrés et à des pratiques énigmatiques, le Reiki et les autres méthodes de guérison énergétique ont longtemps suscité le scepticisme de la communauté scientifique, les considérant comme des pratiques ésotériques sans fondement, des pseudosciences, uniquement à l'effet placebo.

Cependant, les récentes recherches ont mis en lumière des résultats intrigants, suggérant que ces méthodes pourraient avoir des effets tangibles. Une étude publiée dans le Journal of Pain and Symptom Management en 2017 a montré que les séances de Reiki réduisaient significativement la douleur et l'anxiété chez les patients atteints du cancer. Une autre étude publiée par Frontiers in Psychology en 2022 suggère que le Reiki montre de manière cohérente un effet thérapeutique supérieur à celui du placebo pour certains symptômes liés à la santé mentale, en particulier si les symptômes sont cliniquement pertinents. Une étude pilote publiée dans le Journal of Integrative Medicine en 2021 a examiné les effets du Reiki sur la fréquence cardiaque et la pression artérielle chez les personnes âgées et a montré que les traitements de Reiki étaient associés à des réductions significatives de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle.

Certains hôpitaux aux Etats-Unis, en Angleterre, en , au , en Australie et au Brésil ont inclus le Reiki dans leurs programmes de médecine intégrative, notamment dans les centres de traitement du cancer, pour aider à gérer les effets secondaires, dans les soins palliatifs, après une intervention chirurgicale ou dans les maternités. Une guérison plus profonde et holistique est possible. « Dans les mains du praticien de Reiki, l'énergie universelle de vie coule, comblant le fossé entre le visible et l'invisible », conclut Samar Yehia.

VOIR AUSSI :  Une première clinique dédiée aux Autochtones à Montréal

Auras et Soi multifacettes

Le Reiki repose sur l'idée que les êtres humains possèdent plusieurs niveaux d'existence, chacun nécessitant des soins et de l'attention. Passage en revue.

L'aura : Une aura est un champ énergétique qui entoure le corps physique. On pense qu'elle est composée de différentes couches d'énergies subtiles, souvent représentées comme un halo coloré. Elle reflète l'état émotionnel et spirituel, agissant comme une fenêtre sur son bien-être général. Les auras sont hautement sensibles et peuvent être influencées par des stimuli externes et des pensées et émotions internes.

Les chakras : Les chakras sont des centres énergétiques situés le long de la colonne vertébrale, chacun étant associé à des aspects spécifiques du bien-être physique, émotionnel et spirituel. Il existe sept chakras principaux.

Au-delà du Reiki

Autres modalités de guérison énergétique :

1. Le Pranic : Un peu similaire au Reiki avec des techniques différentes, cette forme utilise le « prana », l'énergie vitale, pour nettoyer, dynamiser et équilibrer les centres d'énergie du corps (11 chakras), ainsi que le champ énergétique. Les praticiens utilisent des mouvements spécifiques des mains pour manipuler le « prana ».

2. Le Quantum Touch (QT) : Il utilise l'intention et la respiration pour augmenter la fréquence vibratoire du corps et faciliter la guérison. Il consiste à placer doucement les mains sur ou près du corps pour amplifier et diriger le flux d'énergie.

3. La guérison Theta : Elle Consiste à accéder à l'état d'onde cérébrale thêta pour se connecter à l'esprit subconscient et aux systèmes de croyances. Les praticiens visent à reprogrammer les croyances limitantes et faciliter la guérison émotionnelle et physique.

4. Le Prana Vashya : Le Prana Vashya est une forme de qui combine le travail du souffle, les postures et la méditation pour manipuler le « prana » (énergie vitale) en faveur de la guérison et de la conscience de soi.

Cet Article est apparu d'abord sur https://news.google.com/rss/articles/CBMiKmh0dHBzOi8vaGViZG8uYWhyYW0ub3JnLmVnL05ld3MvMzk5ODYuYXNweNIBAA?oc=5&hl=en-US&gl=US&ceid=US:en

Lire ici la suite de l'Article Original

Partager Cet Article :