Chakras et trésors de la médecine asiatique : le Musée Guimet nous fait méditer

Et s'il suffisait de s'inspirer de la médecine asiatique pour se sentir mieux ? Entre médecine du corps et guérison spirituelle, les traditions médicales indienne, chinoise et tibétaine regorgent de trésors à exploiter. Plongée au cœur des représentations de pratiques médicales traditionnelles au Musée Guimet, à Paris.

Au-delà des frontières et du temps, nous méditons au milieu d'œuvres d'art exposées temporairement au Musée national des arts asiatiques Guimet (Mnaag). Au travers de tableaux exceptionnels et de pratiques médicales millénaires, l'exposition  d' propose un immersif et introspectif entre corps et surnaturel. L'occasion d'en savoir plus sur soi et sur les traditions millénaires qui nous guérissent. 

Médecine du corps et guérison spirituelle

A la croisée de l' et du mythe, les représentations de ces traditions ancestrales, plus de deux cents œuvres, sélectionnées par les commissaires de l'exposition Aurélie Samuel, Thierry Zéphir et Alban François, nous ouvrent les portes de trois grandes traditions médicales asiatiques : l'indienne, la chinoise et la tibétaine. Ce qui retient toute notre attention, au-delà de l'approche holistique dont ces se caractérisent, est son aspect préventif. Le patient y est intégré dans une prise en charge globale où il existe, non pas en tant que malade, mais en tant que personne. Très différente de la médecine occidentale, qui soigne les maux une fois que le patient est malade, la médecine asiatique prend en compte les émotions et la condition psychologique, jouant un rôle prépondérant dans l'équilibre des organes en prévention de la pathologie. L'âme et le corps seraient indissociables dans une démarche thérapeutique fascinante où se mêlent méditation, , pharmacopée et Je Je pratiques énergétiques. Ainsi, pour maintenir l'équilibre des flux énergétiques qui parcourent le corps, les traitements spécifiques, sollicitant des instruments divers, sont déployés dans les hôpitaux, les asiles et autres dispensaires où se déroulaient la prise en charge des patients. Nous plongeons dans ces disciplines ancestrales à la découverte du , du tai-chi, du , de la méditation, mais également des du corps qui mêlent médecine et spiritualité.

VOIR AUSSI :  Perros-Guirec. Salon des thérapies alternatives

Cet Article est apparu d'abord sur https://news.google.com/rss/articles/CBMigAFodHRwczovL3d3dy5wc3ljaG9sb2dpZXMuY29tL2N1bHR1cmUvc3Bpcml0dWFsaXRlcy9DaGFrcmFzLWV0LXRyZXNvcnMtZGUtbGEtbWVkZWNpbmUtYXNpYXRpcXVlLWxlLU11c2VlLUd1aW1ldC1ub3VzLWZhaXQtbWVkaXRlctIBAA?oc=5&hl=en-US&gl=US&ceid=US:en
Consulter l'Article Original

GNews

Partager Cet Article :